Alertez les bébés !!!

vendredi 31 janvier 2014
par  negajoule1@gmx.fr

Objet : Plan Particulier d’Intervention (PPI) ? Le Barp, le 2 décembre 2013

Madame, Monsieur,

Les premiers tirs nucléaires du laser Mégajoule auront lieu en 2014.
D’après le CEA, Direction des applications militaires, « le laser Mégajoule a pour objectif de reproduire en laboratoire des conditions physiques analogues à celles rencontrées lors du fonctionnement nucléaire des armes. La matière sera portée, en quelques milliardièmes de secondes, à des températures de plusieurs dizaines de millions de degrés, des pressions de dizaines de millions de fois la pression atmosphérique, des densités de plusieurs centaines de fois celle du plomb. Lors des expériences, les diagnostics sont soumis à rude épreuve : perturbations électromagnétiques, ondes de choc, éclats, diffusion neutronique... Ils doivent être particulièrement robustes pour pouvoir résister à ces agressions »
Au su de ces informations et du degré de confinement et de protection de la sphère où auront lieu les tirs nucléaires qui seront une première mondiale, l’association Négajoule ! a sollicité le Préfet de Gironde ainsi que 10 communes à proximité du Mégajoule concernant la sécurité des personnes et selon le principe de précaution. La Préfecture nous a répondu que tout est sous contrôle et seule une municipalité nous a répondu qu’aucun PPI n’est prévu.
Devant cette absence totale de prise en compte des risques annoncés liés au Laser Mégajoule, nous avons renouvelé avec insistance notre demande, sans réponse à ce jour.

Cette démarche citoyenne a pour but :
• De répondre aux interrogations des citoyens sur les garanties de leur sécurité.
• De faire face aux conséquences d’un incident ou accident pouvant survenir dans les installations du Laser Mégajoule et dépassant les limites du centre de recherche, comme le prévoit l’élaboration d’un PPI.
• De faciliter l’action et la coordination des secours.
• D’informer la population en toute transparence, de manière claire, précise et juste.

En outre, le CEA du Barp stockerait encore de l’uranium appauvri en provenance du champ de tir de Saugnac et Muret. L’uranium appauvri est très hautement toxique, aussi il est légitime d’exiger des garanties claires sur son élimination.
Les enfants sont particulièrement sensibles à toutes ces menaces. Tous les PPI prévoient des mesures renforcées de protection et d’intervention d’urgence auprès des établissements scolaires riverains des sites concernés, ce qui n’est pas le cas autour du laser Mégajoule.
Les parents sont en droit de s’interroger sur la sécurité des enfants. A ce titre nous vous proposons d’adresser le courrier ci-joint ou en rédiger un à votre convenance à votre mairie, la Préfecture et la Sous Préfecture. En nous faisant part des réponses que vous aurez obtenues, nous pourrons mener une action collective qui permettra de travailler ensemble à des solutions concernant ce problème majeur de santé publique.

L’association Négajoule ! reste à votre disposition pour tout complément d’information et vous prie d’agréer nos salutations les plus pacifistes.

Jean-Marc Louvet
Président de Négajoule !


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

 

<<

Juillet

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois