Dans le Pacifique, David se bat contre les Goliath nucléaires

mercredi 2 juillet 2014
par  svasti@no-log.org

Bien que la Cour internationale de Justice (CIJ) n’ait pas conclu, en l’état actuel du droit positif, à l’illicéité des armes nucléaires dans son avis consultatif de 1996, celle-ci a reconnu qu’elles constituent indubitablement un danger majeur pour l’humanité. En ce sens, de multiples études sur l’impact humanitaire de ces armes de destruction massive ont amplement démontré que toute détonation nucléaire, loin de s’embarrasser de considérations de frontières étatiques, a nécessairement des effets pour l’ensemble des nations. Malgré une réduction des arsenaux mondiaux, qui sont passés de 22.600 à 16.300 au cours des quatre dernières années, leur seule existence génère un risque réel qu’ils soient utilisés.

La République des Îles Marshall est particulièrement consciente de cette menace. Laboratoire, entre 1946 et 1958, de 67 tests nucléaires -dont elle subit aujourd’hui encore les conséquences environnementales, sanitaires et humaines-, elle a décidé de mettre les puissances nucléaires face à leurs responsabilités.



Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois