Le Monde, 11/12/04 : Le CEA fait appel à Bull pour fabriquer son nouveau supercalculateur

samedi 11 décembre 2004

Le Monde, 11/12/04 :

Le CEA fait appel à Bull pour fabriquer son nouveau supercalculateur

La machine fonctionnant à 60 téraflops servira à la simulation nucléaire Le CEA fait appel à Bull pour fabriquer son nouveau supercalculateur.

La surprise est à la hauteur de l’événement. Le CEA a choisi Bull comme constructeur de son nouveau supercalculateur affecté au programme de simulation des armes nucléaires. Le fabricant d’ordinateurs français, rescapé d’une succession de difficultés si longue que ses péripéties ne défraient même plus la chronique, ressurgit soudain dans un domaine où l’on ne l’attendait plus : le calcul scientifique. "Nous sommes très fiers d’avoir gagné", déclare Gérard Roucairol, directeur scientifique de Bull, qui assure que cette victoire ne doit rien à des contingences nationalistes. "Nous nous sommes battus à armes égales, assure M. Roucairol. L’Etat ne peut mettre en danger la crédibilité de sa simulation pour faire plaisir à Bull..."
Au centre de Bruyères-le-Châtel (Essonne), Daniel Verwaerde, directeur des armes nucléaires au CEA, confirme que le choix de l’entreprise française résulte d’une procédure classique d’appel d’offres.


Agenda

<<

2017

 

<<

Juin

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois